Aimez vous… Georges Moustaki? (6)

MoustakiOdéon

(G. Moustaki)

Je me souviens d’un vieux ciné

Dans le quartier de l’Odéon

Là-bas

Pour deux fois rien, on se payait

Quelques navets ou les chefs d’œuvre du muet

Blottis à deux dans un fauteuil

Les amoureux suivaient d’un œil

Indifférent

Tout ce qui se passait dans

La salle ou sur l’écran

 

Je me souviens de ce ciné

Dans le quartier de l’Odéon

Parfois

On découvrait de vrais trésors

« Hôtel du Nord » et « Les enfants du paradis »

Les écoliers séchaient leurs cours

Pour y aller rêver d’amour

En regardant le corps transi

Les dentelles noires d’Arletty

 

Dans l’ombre, le monde

Semblait si pur

Sans misère, sans guerre

Sans rien de dur

Tarzan, Zorro

Pancho Villa

Robin des Bois

Triomphaient des salauds

Nous étions royalistes

Devant Garbo

Nous devenions marxistes

Façon Groucho

Nos héros étaient des héroïnes

Qui mataient les machos

 

Je me souviens d’un vieux ciné

Dans le quartier de l’Odéon

Là-bas

Pour deux fois rien, on se payait

Quelques navets ou les chefs d’œuvre du muet

Tous les Jouvet, tous les Chaplin

« Le jour se lève », « Hellzapoppin »

Et « Casque d’or »

Nous en mettaient plein le cœur

Et c’était le bonheur

 

Seul dans son coin

Un musicien

Accompagnait les drames et les comédies

Si son piano

Jouait un peu faux

Aucun de nous n’en faisait une maladie

Jolies valses de grand-mère

Mazurkas d’avant la guerre

Il connaissait

Tous les succès

Qui avaient fait

Pleurer Margot

Cher musicien

Tout ça est loin

Mais ma mémoire me fredonne tes refrains

Et je revois

Le cinéma

Où chaque jour se retrouvaient tous les copains

Compagnon de ma jeunesse

Je te garde ma tendresse

Tout ça est loin

Mais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais

Je ne t’oublierai

 

Je me souviens d’un vieux ciné

Dans le quartier de l’Odéon

Là-bas

Pour deux fois rien, on se payait

Quelques navets ou les chefs d’œuvre du muet

Les amoureux y sont toujours

Les écoliers sèchent leurs cours

Pour y aller rêver d’amour

La vie n’est qu’un « Éternel retour »

Screen shot 2013-11-08 at 01.57.26 Au cinéma… [Mixed media], Lanski, 2013

About necessities123editor

Necessities123... "We live in an age where unnecessary things are our only necessities." [O. Wilde]
This entry was posted in Art: Ars altera pars, Design, Literature, Men's Fashion, Music, Photography and tagged , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s