La couture architecturale d’André Courrèges

André+Courrèges-necessities123+001

J’admets – depuis mon enfance, depuis l’âge de 5 ans,  j’étais fascinée par l’œuvre et le style de ce couturier « pas comme les autres »… C’est ainsi que je l’ai « nommé » à l’époque de mon enfance, moi, un garçon sérieux, vêtu entièrement en blanc, avec mes lunettes transparentes et mes petites voitures blanches: une adorable Matra “Bagheera” Courrèges et une autre, blanche, qui ressemblait énormément à une bulle, dont j’étais particulièrement fier!

Voitures_COURREGES

Son talent extraordinaire, son style, sa couture architecturale, géométrique et blanche étaient pour moi un autre univers que j’ai préféré à celui qu’on appelle tout simplement “réel” dont la signification je n’ai pas encore appris. Enfant, j’ai rêvé déjà de toutes ces voitures blanches qu’il a crée avec un certain style futuriste… Le Corbusier de la haute couture, Courrèges a crée les mondes dont j’ai rêvés : pures et polymorphes.

André+Courrèges-necessities123+002

« A l’instar de Le Corbusier qui a fait pénétrer la lumière dans les maisons, je veux faire entrer la lumière dans mes vêtements. » André Courrèges

André+Courrèges-necessities123+003

J’ai grandi entouré des dessins d’architecture contemporaine ou tout était blanc ; sphérique et futuriste, pratique, libre et libérant… J’ai facilement appris à aimer et comprendre le style d’André Courrèges.

André+Courrèges-necessities123+004

Libérateur et esthète, architecte et philosophe, visionnaire et écologiste, André Courrèges occupe une place particulière dans mon système de valeurs esthétiques. Avec la jupe mini et le pantalon, il n’a pas seulement libéré les femmes : il a ajouté une autre silhouette à la beauté féminine avec tant de clarté et simplicité, une silhouette qui bouge, vivante, forte et libre : « Mon style va avec une silhouette, une façon de se mouvoir dans la vie », disait Courrèges.

André+Courrèges-necessities123+005

Pour terminer ce texte, j’ai envie de citer André Courrèges qui a défini parfaitement « le style » : « Il faut distinguer le style et la mode.
La mode change, le style c’est ce qui se perpétue dans le temps et dont on reconnaît la personnalité. »

M.N.

http://www.courreges.com

Advertisements

About necessities123editor

Necessities123... "We live in an age where unnecessary things are our only necessities." [O. Wilde]
This entry was posted in Architecture & Design, Art: Ars altera pars, Design, History of art, Men's Fashion and tagged , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s